Eilat est une destination exceptionnelle à elle seule, avec des plages étourdissantes, des hôtels de luxe, des activités divertissantes et une vie nocturne animée. Mais sa situation géographique en fait également une base idéale pour partir explorer pour la journée Israël et les pays voisins qui sont la Jordanie, l’Égypte et l’Arabie saoudite.

Beaucoup de touristes internationaux choisissent Eilat comme base pour des excursions passionnantes d’une journée vers la mer Rouge et d’autres destinations du Moyen-Orient. Eilat est située au point où Israël, la Jordanie et l’Egypte convergent, et de nombreux visiteurs du Moyen-Orient se font plaisir et passent la nuit à Eilat pour plonger dans la mer Rouge, faire du shopping à bons prix et plus encore. Eilat est entourée de montagnes et de déserts uniques, offrant des dizaines de belles routes pour faire du VTT et de la randonnée pour tous les niveaux de forme physique. L’une des routes les plus populaires près d’Eilat est Nahal Amir, qui relie les piliers d’Amram, une formation rocheuse naturelle spectaculaire, à l’époustouflant Nahal Shehoret. Les visiteurs peuvent se promener dans le lit sec de la rivière de blocs de granit massifs dont les parois sont teintées de couleurs rouges étincelantes témoignant des dépôts minéraux laissés par l’eau il y a longtemps.

Les familles peuvent profiter de belles promenades dans la réserve naturelle d’Evrona Arava, située entre les montagnes Edomite et le Mont Amram. La randonnée offre de nombreux points d’intérêt, en particulier les troncs de milliers de palmiers doum tropicaux. Nous vous recommandons d’aller jusqu'au sommet du Mont Yehoram, qui est accessible en voiture, pas seulement pour profiter d'une randonnée sportive. Le point d’observation à partir du sommet du Mont Yehoram est l’un des plus beaux point de vue de la région, offrant une vue sur les hôtels d’Eilat fusionnant harmonieusement avec les eaux de la baie bleue. Par temps clair, les visiteurs peuvent profiter de magnifiques vues sur l’Egypte, la Jordanie et l’Arabie saoudite. C’est l’un des seuls points de vue de la région offrant aux visiteurs une vue simultanée sur les quatre pays. Nous vous recommandons d'y aller à l’aube ou au crépuscule si vous préférez une expérience plus romantique.

Ceux qui veulent s'aventurer encore plus loin de la ville peuvent visiter des sites à travers le sud d’Israël, comme Mitzpeh Ramon, qui surplombe le cratère Ramon (150 km d’Eilat). La mer Morte, l’endroit le plus bas de la Terre, connue pour ses minéraux et ses propriétés curatives, est une autre destination recommandée pour une excursion d’une journée à partir d’Eilat (200 km). Les points d’intérêt les plus proches en Israël sont le Moyen Arava (113 km), une zone offrant un tourisme agricole très développé situé sur la Route des Épices, un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, et le parc Timna (30 km), célèbre en Israël pour sa flore et ses activités ludiques. Jérusalem se situe à environ 300 km d’Eilat.

La ville la plus proche est Aqaba, en Jordanie (15 km d’Eilat) avec ses restaurants, cafés, plages dorées et sites d’importance historique. À partir d'Aqaba, il est facile d’atteindre le poste frontière entre la Jordanie et l’Arabie saoudite (42 km d’Eilat) ainsi que d'autres destinations dans le nord de la Jordanie, dont la plus célèbre est Petra, également connue sous le nom de Pierre Rouge et Ville Rose, l’une des merveilles du monde (130 km d’Eilat). Un autre site archéologique et historique qui mérite d’être visité est le Wadi Rum, également connu sous le nom de Vallée de la Lune, considéré comme le deuxième site touristique le plus important de Jordanie (80 km). Amman, le capitale de Jordanie, se trouve à 330 km d’Eilat.

Le poste frontière d’Yitzhak Rabin Arava, la frontière terrestre entre Israël et la Jordanie, est situé à environ 3 km au nord d’Eilat. Le poste frontière est ouvert tous les jours de 6h30 à 20h. Il faut compter 107 ILS du côté israélien et 15 dollars du côté jordanien à chaque passage.

À partir d'Eilat, il est également facile d’aller en Egypte, le pays voisin au sud d’Israël. Le poste frontière de Menachem Begin Taba est situé au point le plus méridionale d’Eilat, à 10 minutes du centre ville. Le poste frontière est ouvert 24h/24h, 7j/7j, à l’exception de la fête juive de Yom Kippour (le Jour des Expiations) et de la fête musulmane de l’Aïd al-Adha (la fête du Sacrifice). Le terminal de Taba est accessible en taxi ou par bus en prenant la ligne 15 de la compagnie Egged, au départ de la gare routière centrale d’Eilat toutes les demi-heures (prix du billet : 4,20 ILS). Au poste frontière, il faudra payer 107 ILS du côté israélien et 400 EGP (~ 80 ILS) du côté égyptien.

La péninsule du Sinaï offre une multitude d’attractions attirant des visiteurs toute l'année. Les casinos des hôtels de Taba, situés à quelques minutes de marche d’Eilat et de la frontière regroupent tous ceux qui veulent tenter leur chance. Les amateurs de plongée sous-marine et de plongée en apnée vont encore plus au sud à Dahab et au Lagon Bleu (également appelé le Blue Hole), l’une des destinations de plongée les plus prisées du monde. Le Monastère de Sainte-Catherine, le plus ancien monastère du monde, a été déclaré site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2002. Selon la tradition orthodoxe orientale, le monastère est situé au pied de Jabel Musa (littéralement « le Mont de Moïse », appelé Mont Sinaï ou Mont Horeb dans la tradition juive) où Dieu a donné à Moïse les Tables de la Loi (192 km). Les autres sites préférés des visiteurs sont les plages du Sinaï tout au long du littoral de la mer Rouge, de Taba, en passant par Nueiba, jusqu’au centre touristique de Charm al-Cheikh (225 km). À partir d'Eilat, vous pouvez également vous rendre au Caire, la capitale de l’Egypte et au célèbre complexe des Pyramides de Gizeh (436 km).

L’aéroport international Eilat Ramon est situé à 20 km du centre ville avec des vols vers Tel Aviv et Haïfa en Israël ainsi que des dizaines de destinations européennes de Moscou à Paris. Comme il n’y a pas de vols directs entre l’Égypte et la Jordanie vers Israël, les voyages transfrontaliers dans cette partie du Moyen-Orient sont généralement effectués par la route (bus, véhicules privés) et à pied.