La situation géographique d’Eilat, où convergent les quatre nations de la mer Rouge, permet aux touristes visitant la capitale balnéaire israélienne de profiter de vacances au Moyen-Orient. Il existe plusieurs façons de traverser la frontière d’Eilat à l’Égypte et la Jordanie et de revenir, et nous vous recommandons d’inclure quelques visites et excursions vers les pays voisins d’Israël lors d’un séjour en ville.

Des vacances au Moyen-Orient en général et à la mer Rouge en particulier sont une grande aventure. De nombreux visiteurs choisissent Eilat comme base idéale pour des excursions d’une journée en mer Rouge et vers le triangle Israël-Égypte-Jordanie. Aqaba, sans doute la première ville de villégiature de Jordanie, est facilement accessible depuis Eilat via le poste frontière d’Yitzhak Rabin. Il en va de même pour le paradis balnéaire égyptien de Taba, accessible via le poste frontière de Menachem Begin. Les deux postes frontières sont situés à 10 minutes de route de la ville. Certains passent la nuit dans les hôtels de la ville pour partir chaque matin pour des excursions de l’autre côté de la frontière et pouvoir revenir en ville pour un délicieux dîner et une bonne nuit de sommeil. Pour d’autres, Eilat est un arrêt parmi d'autres lors d'un voyage autour de la mer Rouge qui comprend des séjours en Arabie saoudite, en Jordanie et en Égypte.

Le poste frontière vers l’Égypte permet aux visiteurs de partir en vacances dans le Sinaï et de profiter des célèbres plages de la péninsule, tout en visitant des sites exceptionnels tels que : le Monastère Sainte Catherine au Mont Sinaï, le Lagon Bleu, l’un des plus beaux sites de plongée au monde et le Caire, la capitale égyptienne et l’une des villes les plus importantes au niveau du patrimoine culturel mondial avec le complexe des pyramides du Gizeh. Les touristes qui choisissent de séjourner à Eilat traversent la frontière à pied tous les soirs pour aller jouer dans les casinos de Taba puisqu'en Israël les casinos sont interdits. Traverser à pied ne prend qu’environ 15 minutes en semaine mais le week-end et pendant les vacances israéliennes, la traversée d’Israël à l’Égypte est susceptible de prendre beaucoup plus de temps en raison de la circulation plus importante.

Le poste frontière de Menachem Begin Taba est situé au point le plus méridionale d’Eilat, à 10 minutes du centre ville. Le poste frontière est ouvert 24h/24h, 7j/7j, à l’exception de la fête juive de Yom Kippour (le Jour des Expiations) et de la fête musulmane de l’Aïd al-Adha (la fête du Sacrifice). Le terminal de Taba est accessible en taxi ou par bus en prenant la ligne 15 de la compagnie Egged, au départ de la gare routière centrale d’Eilat toutes les demi-heures (prix du billet : 4,20 ILS). Au poste frontière, il faudra payer 107 ILS du côté israélien et 400 EGP (~ 80 ILS) du côté égyptien. Les touristes qui partent d'Eilat pour séjourner dans les hôtels de Taba près de la frontière ne sont pas tenus de s'acquitter de ce paiement du côté égyptien et ils reçoivent un remboursement à leur retour en Israël.

Voici quelques excursions d’une journée suggérées en Égypte :

Le Blue Hole , également connu sous le nom de Blue Lagoon, est l’un des sites les plus populaires de plongée dans la mer Rouge. Le complexe touristique situé à proximité est à 150 km au sud d’Eilat dans la péninsule du Sinaï. Le trou lui-même est un creux vertical de 140 m de profondeur à l’intérieur d’un récif corallien. Entre le trou et la mer ouverte se dresse un mur vertical se terminant par une arche sous-marine à 56 m sous la surface. Ce site est un paradis pour les plongeurs de la mer Rouge et les amateurs de plongée avec masque et tuba.

Le Castle Zaman est l’un des plus beaux sites balnéaires de la mer Rouge. Le Castle Zaman est un château construit sur un flanc de montagne en face des eaux turquoise de la mer Rouge, avec un restaurant servant un menu limité de plats cuits à feu doux, au moins trois heures par plat. Le site dispose d’un bar à boissons, d’un spa, d’un sauna, d’une plage privée, d’une grande piscine et d’une visite guidée qui permet de découvrir l’art et l’artisanat local des différentes époques de la culture égyptienne.

Sainte Catherine est le plus ancien monastère orthodoxe d'Orient en activité au monde. Les pèlerins et touristes du monde entier font le pèlerinage au monastère pour y prier et s’inspirer de la plus grande collection d’œuvres d’art de monde, après la collection du Vatican à Rome. Les voyageurs choisissent de visiter le monastère et ensuite d'aller jusqu'au Jabel Musa, l’un des plus beaux sentiers pédestres de la région, où il est possible d’observer les montagnes de l’Edom.


La frontière terrestre entre Israël et la Jordanie est très fréquentée. La traversée permet aux visiteurs de visiter la Jordanie, qui ouvre l'accès à d’autres pays du Moyen-Orient, comme l’Arabie saoudite, dont la frontière avec la Jordanie est clairement visible depuis les plages d’Eilat. Le poste frontière d’Yitzhak Rabin Arava, la frontière terrestre entre Israël et la Jordanie, est situé à environ 3 km au nord d’Eilat. Le poste frontière est ouvert tous les jours de 6h30 à 20h. Il faut compter 107 ILS du côté israélien et 15 dollars du côté jordanien à chaque passage. La plupart des touristes allant d’Israël à la Jordanie passent par ce poste frontière pour aller visiter le site de Petra, l’une des merveilles du monde, situé à 2 heures de route de la frontière. Des bus et des taxis en direction de Petra partent juste à côté de la frontière. Certains touristes aiment passer la nuit dans l'un des hôtels de luxe d’Aqaba, la destination de vacances préférée de Jordanie qui borde Israël au nord et l’Arabie saoudite au sud.

Voici certaines excursions recommandées en Jordanie :

Petra , site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, situé à une centaine de kilomètres d’Eilat. Le site porte de nombreux surnoms, y compris le « Red Rock » et la « Pink City », en raison de la couleur de la roche. En 2007, le site a été choisi comme l’une des « sept nouvelles merveilles du monde ». Petra est une ancienne ville nabatéenne, avec des bâtiments et des palais funéraires sculptés directement dans le grès des montagnes de l’Edom. Les touristes du monde entier viennent à Petra pour visiter l’énorme canyon et voir les formations rocheuses artificielles, les palais, les sculptures, les gravures sur les murs et bien plus encore. Petra est l’un des sites historiques les plus beaux et importants au monde, d’un point de vue religieux et archéologique. Les excursions pour Petra partent des hôtels d’Eilat et comprennent la traversée du poste frontière vers la Jordanie et le transport vers Petra aller et retour.

Le Wadi Rum est un site archéologique spectaculaire qui a été nommé site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2011 et est l’une des deux destinations touristiques les plus populaires en Jordanie avec Petra. Le wadi est situé à environ 70 km d’Eilat dans le sud-ouest de la Jordanie et il est également appelé la Vallée de la Lune en raison de sa surface striée, qui ressemble à la surface de la lune. Le wadi se caractérise par des paysages désertiques enchantés de grès coloré et de granit du Mont Rum situé au bord du wadi. Les sentiers pédestres du wadi sont captivants. Certains sont étroits et venteux et comprennent des arcs en pierre naturelle, des grottes, de hautes falaises et d’anciens sites archéologiques, tels que des dizaines de milliers de pétroglyphes et inscriptions rocheuses, des inscriptions alphabétiques anciennes et des descriptions de l’agriculture du désert dans l’Antiquité.